Cérémonie de remise de distinction honorifique au personnel de l'AMbassade

Actualités - 29/04/2017

Cérémonie de remise de distinction honorifique

 

Par Décret N°18.410 du 28 novembre 2016, sont nommés à titre normal dans l'Ordre National de la Reconnaissance Centrafricaine au titre de la promotion du 1er Décembre 2016 , au Grade de Chevalier 

- Monsieur Martial NDOUBOU, Premier Conseiller à l'Ambassade de la RCA à Paris;

- Madame Laïticia Nicole KOSSINGOU-YASSIBADJA Conseiller chargé des Affaires sociales à l'Ambassade de la RCA à Paris;

- Madame Marie-France MBITI-ISSIA Secrétaire de Direction à l'Ambassade de la RCA à Paris.

La cérémonie de remise de distinction honorifique s'est tenue le samedi 29 avril 2017 à la chancellerie en présence de SEM Michel GBEZERA-BRIA et de nombreux invités dont l'Honorable Député de Bouar 1 Albert YERISSON et le Rapporteur Général de l'Autorité Nationale des Elections (ANE) Julius NGOUADEBABA.

Après la lecture du Décret de nomination, Monsieur l'Ambassadeur a procédé à la remise des médailles.

Un mot de circonstance a ensuite été prononcé par Monsieur le Premier Conseiller , suivi des félicitations d'usage, par ordre de préséance, puis la photo de famille. 

 

 

 

Allocution du Premier Conseiller Monsieur Martial NDOUBOU

-Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la République Centrafricaine auprès de la République Française;

- Honorable Député de Bouar;

- Monsieur le Rapporteur Général de l'ANE;

- Distingués Invités;

- Chers Parents,Amis et Connaissances,

 

Nous sommes honorés , mes collègues et moi de vous accueillir ce jour, dans les locaux de notre Ambassade, à l'occasion de cette cérémonie de remise de distinction honorifique.

Aussi, permettez moi de vous exprimer notre gratitude et reconnaissance pour l'honneur que vous nous faites , de prendre de votre temps et surtout votre week-end, pour être à nos côtés.

Ces médailles sont les fruits de plusieurs années de services rendus à notre pays.

Il s'agit pour Nicole et Marie-France de 15 ans de service et pour moi-même de 18 ans dans l'Administration centrafricaine.

Nous sommes donc fiers d'avoir servi notre pays durant toutes ces années.

C'est ici le lieu d'exprimer notre reconnaissance à l'Etat centrafricain qui nous a permis de le servir, d'être là et de le représenter auprès de ce pays ami qu'est la France.

Excellence Monsieur l'Ambassadeur , merci de nous accepter comme collaborateurs. C'est pour nous un grand honneur et un motif de fierté de travailler à vos côtés et de bénéficier au quotidien de vos expériences professionnelles et de vos qualités humaines.

Pour avoir permis et accepter de présider cette remise de médailles , soyez-en remercié.

Chers collègues de l'Ambassade, nous devons à travers notre travail, contribuer au relèvement de notre pays. Je nous exhorte donc à garder le cap de travail amorcé et l'esprit de cohésion nécessaire au bon fonctionnement de la Mission. J'ose esperer que nous nous retrouverons dans un proche avenir , pour une autre cérémonie de remise de médailles.

A vous Patricia, Jude et Placide qui partagez notre vie, merci d'être toujours là, dans nos moments de tristesse , de joie ou de bonheur. Notre travail de diplomate nous soumet parfois à des contraintes qui ont un impact sur notre vie de famille. Mais nous avons toujours pu bénéficier de votre compréhension, de votre soutien. Ces médailles sont aussi les vôtres et nous sommes fiers de partager avec vous et avec nos enfants , cet instant de joie.

Chers parents, amis et connaissances, le travail d'un diplomate centrafricain en France n'est pas du tout aisé. Il est semé d'embûches et de difficultés de tous ordres. Nous vous sommes très reconnaissants de tous vos soutiens matériels et moraux, de vos conseils , de vos gestes d'amitié qui nous ont permis de ne pas baisser les bras, de surmonter ces difficultés pour être à la hauteur de notre mission.

Quant à nous, Nicole, Marie-France et Martial, la médaille n'est pas une fin en soi. Cette reconnaissance doit nous inciter à doubler d'ardeur, à donner le meilleur de nous mêmes dans notre travail afin de mériter cette confiance placée en nous par l'Etat centrafricain.

A tous les travailleurs, je souhaite une bonne fête de travail par anticipation.

Je vous remercie de votre aimable attention.